lucas baume snowboarder

Stacks Image 52
Lucas Baume grew up in Le Brasus, Vallée de Joux, Switzerland. Already as a small child, he was fascinated by extreme sports, those which allowed him to leave the ground and fly in the air….
At the age of six, he stepped on a skateboard, and discovered the fun of this sport and showed a great perseverance and tenacity to ride in skateparks. At the age of eight, he started competition successfully, being coached by Laurent Golay, a skateboard producer in Le Brassus, the boards of whom he has always greatly appreciated. He even obtained an European vice-championship title in his category in 2008…
Furthermore, the nice winters in the Vallée de Joux and the possibility to fly down the snowy slopes, right after school, allowed him to practice snowboard from seven years on. Later on, he could use the modules of the snow park of l'Orient, to get initiated to "jib" sessions, which he greatly appreciated.
Hesitating between these two sports, he gave finally the priority to snowboard, since he could benefit of a professional sportive structure in the "sport-gymnasium" in Davos. In the "Swiss-snowboard" federation, he entered the "B" level since last year.
Lucas Baume a grandi à la Vallée de Joux au Brassus. Depuis tout petit déjà, il a montré une passion pour les sports extrêmes qui lui permettaient de quitter le sol et s’envoler dans les airs...
Dès l’âge de six ans, un skateboard aux pieds, il découvre le plaisir que lui procure ce sport et démontre une grande persévérance et ténacité à évoluer dans des skateparks. Il a fait ses preuves en compétition dès l’âge de huit ans en étant soutenu par Laurent Golay, fabriquant de skateboards au Brassus et a toujours apprécié la qualité de ses planches. Il a même obtenu un titre de vice-champion d’Europe dans sa catégorie en 2008…
D’autre part, les beaux hivers à la Vallée de Joux et la possibilité de dévaler les pentes enneigées dès sa sortie de l’école lui ont permis d’accéder au snowboard à sept ans. Il a pu par la suite utiliser les modules du snowpark de l’Orient pour s’initier aux « jib »sessions avec beaucoup de plaisir…
Etant très partagé entre ces deux sports, la priorité a été donnée au snowboard, car il peut bénéficier d’une structure sportive professionnelle au « sport-gymnasium de Davos . Au niveau de la fédération « Swiss-snowboard », il a intégré les cadres « B» et ceci depuis deux saisons.
Stacks Image 158
Stacks Image 162
Stacks Image 160
contact me